Les Osechi-ryôri, cuisine de fête du Nouvel An
おせち料理

ParChika NINOMIYA

Les Osechi-ryôri, cuisine de fête du Nouvel An
おせち料理

Ici la France ; à Orléans le temps est à la tempête !
Bonjour à tous.

こちらフランス、オルレアン。嵐です。
みなさんこんにちは。

J’ai finalement passé les trois premiers jours de la nouvelle année sans aucun élément du « Oshôgatsu » à la japonaise autour de moi, mais je vais quand même en parler encore et terminer ma série par un dernier article sur ce thème.
Je ne peux quand même pas abandonner mon défi dès le nouvel an, n’est-ce pas ?

結局日本のお正月要素全くなしの3日間を過ごしてしまった私ですが、「正月三が日」シリーズ最終日のこの記事は書き上げようと思います。

新年早々挫折はダメだよね!

Aujourd’hui ce sont les « Osechi-ryôri » que je vais vous présenter. Il s’agit de la cuisine de fête que l’on mange lors du Nouvel An.

今日ご紹介するのは「おせち料理」。
お正月に食べるお祝いの料理です。

A partir de mi-novembre on peut commencer à les réserver dans les grands magasins, par exemple. On peut choisir parmi un grand choix de « Osechi-ryôri » aux couleurs chatoyantes.
Il y a évidemment des gens qui les préparent à la maison ; autrefois c’était la coutume de faire ainsi… Mais il faut du courage !

11月中旬ごろから百貨店などで予約が始まり、たくさんの色とりどりのおせち料理の中から選ぶことができます。

もちろん自分で作る方もいますし、昔は手作りが一般的だったそうですよ。…大変だ!

Ces derniers temps les « One plate Osechi » (un plateau individuel de osechi-ryôri) sont parait-il à la mode, mais en principe ils sont présentés dans des boîtes carrées en bois laqué appelées « Jûbako » (« boîtes à entasser »), superposées les unes sur les autres, comme si l’on « entassait des bonheurs ».
De nos jours on en trouve avec un nombre d’étage très varié : à un étage (comme sur la photo), voire à trois ou cinq étages, mais le nombre officiel d’étages est de quatre.
Pour les Japonais on considère ces quatre étages comme étant un étage de bonheur qui s’ajoute à trois étages de bonheur ; le chiffre trois étant un chiffre porte-bonheur (nous verrons pourquoi plus loin). On dit également que cela représente les quatre saisons du Japon.

最近はワンプレートおせちというものも流行っているようですが、基本的には「幸せを重ねる」という意味を込めて、おせち料理は重箱に詰めます。

現代では写真のような一段のおせちもありますし、三段、五段などお重の数もさまざまですが、正式なお重の数は四段です。

日本で縁起が良いとされる数字の「三」にもう一段重ねた段数で、日本の四季も表していると言われています。

De haut en bas, on nomme chaque étage : « Ichinojû », « Ninojû », « Sannojû », et le dernier « Yonojû ». Le contenu de chaque étage est toujours le même, mais cet arrangement varie d’une région du Japon à l’autre.

上から「一の重」「二の重」「三の重」「与の重」と呼び、地域やしきたりによって異なる場合もありますが、何番目のお重に何を詰めるかが決まっています。

Ichinojû : « Iwaizakana » et « Kuchidori » (sortes d’amuse-bouche)
Ninojû : des fruits de mer cuits
Sannojû : des plats marinés
Yonojû : Légumes tubercules cuits

一の重:祝い肴、口取り
二の重:焼き物
三の重:酢の物
与の重:煮物

La raison pour laquelle on n’utilise pas le chiffre quatre pour la dernière boîte est parce que ce chiffre évoque le mort, et il est donc de mauvais augure.

一番下のお重に数字の「四」を使わないのは四が死を連想させ、縁起が良くないと言われているからです。

Le nombre de plats qui compose une boîte doit être impair.
Il varie selon les régions, mais si on les préparait tous cela représenterait entre 20 et 30 sortes de plats, chacun avec une signification symbolique différente.
……….Mais,
Vous m’excuserez de ne pas vous les expliquer tous…

一つのお重に詰めるお料理の品数は奇数にします。
地域によって品数も異なりますが、全てそろえると20~30種類にも及び、さらにそのお料理一つ一つにも意味があります。

・・・・・が。
これは割愛させてください。

Il y a certaines significations de plats que je ne peux pas encore bien expliquer avec mon niveau de français, comme :
- « J’espère pouvoir travailler avec assiduité (= « mame » en japonais), jusqu’à brunir tel qu’un « kuromame (soja noir) ».
- Ou encore : « J’espère avoir une longue vie jusqu’à ce que je sois courbé avec une longue barbe, comme une langouste » !
Si mon niveau de français s’améliore avant l’année prochaine, je ferai peut-être l’effort d’en traduire d’autres !

「黒豆のように黒く日焼けするほどマメに、勤勉に働いていけますように」や「エビのように長いひげをはやし、腰が曲がるまで長生きできますように」など、私のフランス語力ではまだまだちゃんと説明できないものが多いのです…。
もし来年までにフランス語力向上していたらその時に…。

C’est terminé pour aujourd’hui.

ということで今日はこの辺で。

Juste une petite information : c’est ma mère au Japon qui m’a envoyé cette photo de « Osechi-ryôri », mais même si elle en a pris un à un seul étage elle n’a pas réussi à tout finir… !

ちなみにこのおせち料理の写真は日本にいる母が送ってくれたのですが、一段なのに「食べきれない…」らしいです。笑

Le contenu de ce blog est mis à votre disposition gratuitement sous licence Creative Commons BY-SA. N’hésitez pas à l’utiliser dans votre apprentissage du japonais et/ou du français. Merci de me contacter en cas d’utilisation ailleurs sur internet, dans le cadre éducatif (lycée, université, école de langue, etc) ou commercial, en précisant bien l’URL concernée.
当ブログの文章は無料でご利用いただけます。日本語・フランス語の学習にお役立てください。大学、高校、語学学校などの教育機関、ならびに商用でお使いになる場合は、 当方までご連絡の上、URLを明記してお使いください。

À propos de l’auteur

Chika NINOMIYA administrator